Des Grands Thés bio et éthiques, des voyages et des rencontres…

Arlette Rohmer, fondatrice des Jardins de Gaïa

La Maison de thé


Un lieu de partage

Pour partager notre passion du thé et la sérénité qu’il dispense généreusement, nous avons créé une Maison de thé dédiée à l’art de la dégustation du thé.

Au cœur des jardins japonais

Niché à l’abri d’une bambouseraie, l’accès à la Maison de thé commence par la traversée de l’un des six jardins japonais de type Karesansui – sans eau en japonais – qui l’entourent. Dans ces jardins végétaux et minéraux, des formes concentriques tracées dans le granit concassé représentent l’eau pour susciter l’apaisement. Fidèles à leurs ancêtres japonais, ces jardins sont destinés à être observés sans jamais y pénétrer.

Dédiée à l’art ancestral du thé

Au sein de cette Maison de thé, imaginée pour faire honneur au thé et permettre de le déguster dans le respect des traditions, le visiteur est conseillé dans ses choix et se voit proposer une préparation dans les règles de l’art. Grands crus, récoltes exceptionnelles, thés d’origine ou créations maison subtilement aromatisées, l’intégralité de nos thés et infusions bio et équitables est disponible dans ce lieu unique en France.

Dégustations & cérémonies de thé

Plusieurs fois par mois, lors d’un gong fu cha (méthode de dégustation chinoise) ou d’un Chanoyu (cérémonie de thé japonaise), dans l’intimité feutrée du pavillon de cérémonie, les gestes précis et ancestraux de la préparation et de la dégustation du thé sont proposés.

L’art s’invite à la Maison de thé

Ouverte sur le monde et sur les arts dans leur grande diversité, pour encourager les initiatives propres à faire émerger de belles rencontres, la Maison de thé accueille régulièrement des artistes lors d’expositions ou de spectacles.

La Boutique

Dans le magasin qui jouxte la Maison de thé, le visiteur peut voir et sentir tous nos thés et découvrir les accessoires adaptés à leur préparation. Une manière de prolonger la magie et de la partager.

Partage et tradition sur la voie du thé

L’art du thé chinois permet de découvrir le gong fu cha, le gaiwan ou le zhong et l’utilisation de la petite théière à mémoire yixing. Cette tasse avec couvercle en porcelaine traditionnelle chinoise, utilisée pour la dégustation des thés fragiles permet de suivre l’évolution du thé à travers ses différentes infusions.

Tout au long de la cérémonie japonaise Chanoyu, littéralement « la voie du thé », le Maître de thé, ouvre les portes sur trois thés et les rituels qui y sont liés : le matcha, fine poudre de feuilles de thé de la meilleure des qualités, le sencha, thé vert le plus caractéristique du Japon et le gyokuro, littéralement « rosée précieuse ».

 

Crédit photo © Bartosch Salmanski