Des Grands Thés bio et éthiques, des voyages et des rencontres…

Arlette Rohmer, fondatrice des Jardins de Gaïa

Inspiration féminine dans les théiers


Traditionnellement spécialisées dans la cueillette minutieuse des feuilles de thé, certaines femmes prennent de plus en plus de responsabilités et font profiter les coopératives de leur expertise et leur sensibilité particulière. Portrait de trois d’entre elles, qui grâce à une bonne dose d’humour, d’audace et de ténacité, développent des projets ambitieux dans les jardins de thés et rooibos…

JessicaJessica
Wupperthal Original Rooibos Coop. – Afrique du Sud

Petite-fille de l’un des premiers cultivateurs de rooibos de Wupperthal, il était vital pour Jessica de perpétuer la tradition familiale.
C’est avec beaucoup d’audace qu’en 2004, la jeune femme passionnée a ouvert un magasin de cosmétique à base de rooibos et d’aloe ferox dans le petit hameau isolé qu’est Wupperthal. Et c’est une réussite !
Jessica entretient une relation quasi intime avec ces plantes : on pourrait écouter la jeune femme, au regard si pétillant, en promouvoir les vertus pendant des heures.
Intransigeante sur la qualité des cosmétiques qu’elle fabrique avec l’aide de quatre autres femmes, Jessica cueille patiemment le rooibos à l’état sauvage et le cultive aussi sur 3 ha de terre qu’elle loue pour les besoins de sa petite entreprise. Pour atteindre l’excellence, elle se forme actuellement à la biodynamie, agriculture dont elle se sent proche.
Grâce aux revenus qu’elle tire de cette activité florissante, elle fait actuellement construire sa propre maison dans laquelle elle rêve de pouvoir bientôt fonder une famille.

Karun AwathieMme DG. Karunawathie
Coopérative de SOFA – Kandy, Sri Lanka

En 1997, alors qu’elle est agricultrice dans son village natal Nawadevita, Mme DG. Karunawathie se lance dans l’agriculture biologique.
Loin des dettes et des impayés, c’est une nouvelle vie qui commence pour DG. Karunawathie. En effet, elle rejoint la coopérative SOFA qui proposait déjà à l’époque de racheter les récoltes de thé aux petits producteurs à des prix minimum garantis.
Reconnue et appréciée par ses pairs, c’est tout naturellement qu’en 2014, elle est élue Secrétaire de la Small Organic Farmers’ Association (SOFA) qui fédère et aide plus de 2500 familles de petits agriculteurs du Sri Lanka.
Elle est particulièrement fière de travailler pour la coopérative certifiée en bio, en biodynamie et commerce équitable. Etre membre lui a permis, comme pour d’autres agriculteurs, de récolter aujourd’hui jusqu’à dix fois plus de feuilles de thé, de recevoir des plants, des équipements agricoles, des formations et de pouvoir faire bénéficier sa fille d’un programme éducatif de qualité.
Aujourd’hui et toujours grâce au soutien de la SOFA, DG. Karunawathie, qui n’a pas oublié ses années difficiles, a démarré un projet de production de fleurs ornementales, dont l’un objectif est d’aider les femmes les plus démunies de son village. Un bel exemple de solidarité féminine !

Zhang Jin YueZhang Jin Yue
Coopérative de Xuan’en Yi Sheng – Hubei, Chine

Zhang Jin Yue vit dans la magnifique préfecture autonome d’Enshi dans la province du Hubei. Elle est membre de la coopérative de production de thé de son village Xuan’en.
Depuis 2009, elle assiste le directeur pour former et conseiller les femmes du village dans les techniques de culture et de production de thé biologique.
Parallèlement, elle gère un jardin de 3 ha pour l’un des membres les plus importants de la coopérative.
Zhang Jin Yue est reconnue pour son expertise dans les techniques de bouturage des jeunes plants de thé biologiques, la gestion des plantations et de la sélection des feuilles lors des cueillettes.
Etre membre de la coopérative lui a offert de belles opportunités pour elle et sa famille. Elle est particulièrement heureuse de pouvoir soutenir financièrement l’une de ses deux filles qui étudie à l’université des minorités d’Enshi, la grande ville voisine.
Quand on lui demande quel est son rêve, elle répond simplement qu’elle souhaite que la coopérative continue à se développer, car cela a permis d’améliorer les conditions de vie des habitants du village, qui lui-même s’est considérablement embelli.

Écrit par Les Jardins de Gaïa

Pionniers sur le marché des thés et tisanes bio et équitables, Les Jardins de Gaïa proposent, depuis 1994, des grands crus nature, des classiques et des créations maison originales. Privilégiant les petits producteurs et les récoltes manuelles, ils ont développé au fil des années une gamme généreuse et variée de thés, rooibos et tisanes aux qualités gustatives reconnues, ainsi qu’une gamme d’épices bio et prémiums proposée sous la marque Terra Madre. Tel un jardin épanoui, la force des Jardins de Gaïa tient dans la diversité des terroirs et l’engagement des hommes qui la travaillent…

La Maison de thé

Découvrir