Théières classiques

L'utilisation de votre théière classique

La théière classique en porcelaine, grès, fonte émaillée ou verre est l’accessoire de référence pour infuser un thé sans se poser de questions. Elle peut être utilisée pour les thés nature, les thés aromatisés et les infusions car ses parois non poreuses ne gardent pas de traces des infusions précédentes.

Chacune des matières a pourtant certaines spécificités :

La théière porcelaine reste idéale pour les thés fragiles, elle restitue à la perfection les arômes et retient moyennement la chaleur, ce qui évite toute « cuisson » des feuilles tout en gardant le thé à bonne température le temps de la dégustation.

Les théières en verre, de plus en plus populaires, ont l’avantage de laisser apprécier visuellement l’évolution de l’infusion et la beauté des feuilles qui se réhydratent. Le verre conservant très peu la chaleur, on l’utilisera surtout pour les thés fragiles (verts, blancs, jaunes).

La théière en grès vitrifié, avec sa capacité à emmagasiner la chaleur, sera plus indiquée pour infuser les thés ayant besoin d’une température élevée pour donner le meilleur d’eux-mêmes ; tels les wu long, les thés noirs, les thés sombres de type pu’er et les infusions.

Les théières en fonte émaillée sont très similaires à celles en grès, elles conviennent donc aux mêmes types de thés.

Il est déconseillé de chauffer les théières en fonte émaillée sur une source de chaleur directe, comme on le ferait avec une bouilloire, l’émail intérieur ne le supporterait pas et le thé cuirait inévitablement.


Exit le culottage !

Contrairement aux idées reçues, ces théières ne gardent pas la mémoire des infusions précédentes. Les traces de tanins donneraient à la longue un goût rance au thé. Un nettoyage avec du produit vaisselle, voire au lave-vaisselle est fortement conseillé.

20 article(s)

Définir Direction Descendante
par page

Grid  List 

Page:
  1. 1
  2. 2

20 article(s)

Définir Direction Descendante
par page

Grid  List 

Page:
  1. 1
  2. 2